les avantages de l’achat d’un bien immobilier en viager

décembre 22, 2023

Acheter un logement, une maison ou tout autre bien immobilier en viager peut sembler inhabituel pour certains. Pourtant, ce type d’achat offre de nombreux avantages tant pour l’acheteur que pour le vendeur. Mais qu’est-ce que le viager ? Comment ça fonctionne ? Quels sont les bénéfices de ce type de transaction ? Dans cet article, nous allons vous montrer comment le viager peut être un investissement intéressant et rentable.

1. Comprendre le viager

Avant d’aborder les avantages de l’achat d’un bien immobilier en viager, il est essentiel de comprendre comment fonctionne cette méthode de vente. Le viager est un contrat de vente immobilière un peu particulier. Il permet à une personne, généralement âgée, de vendre son logement tout en continuant à y vivre jusqu’à son décès. En contrepartie, l’acheteur, appelé débirentier, s’engage à verser une rente viagère, c’est-à-dire une somme d’argent régulière, à l’ancien propriétaire, le crédirentier.

Le bouquet et la rente

Dans la plupart des ventes en viager, la transaction se fait en deux parties. D’une part, l’acheteur verse un capital initial appelé "bouquet" lors de la signature de l’acte de vente. D’autre part, il s’engage à payer une rente viagère jusqu’à la fin de la vie du vendeur. Le montant de la rente et du bouquet est déterminé lors de la signature du contrat.

2. Les avantages pour l’acheteur

L’achat d’un bien immobilier en viager offre plusieurs avantages non négligeables pour l’acquéreur. Parmi eux, le prix d’achat souvent inférieur à la valeur réelle du bien, la possibilité de se constituer un patrimoine sans avoir à souscrire un prêt immobilier ou encore la perspective de réaliser un investissement rentable sur le long terme.

Un prix d’achat avantageux

Le principal avantage d’un achat en viager est sans aucun doute le prix d’achat. En effet, lors de la signature du contrat, le prix du bien est souvent déterminé en dessous de sa valeur réelle. Ce prix est ensuite divisé en deux parties : le bouquet et la rente viagère.

Un investissement sur le long terme

L’achat en viager peut également être vu comme un investissement sur le long terme. En effet, l’acheteur n’a pas à débourser la totalité du prix d’achat au moment de la signature de l’acte de vente. Il verse un bouquet puis une rente mensuelle ou annuelle jusqu’à la fin de la vie du crédirentier.

3. Les avantages pour le vendeur

Le viager n’est pas uniquement avantageux pour l’acheteur. Le vendeur, ou crédirentier, bénéficie lui aussi de nombreux bénéfices, parmi lesquels le maintien de son niveau de vie, la sécurité de percevoir une rente à vie ou encore la possibilité de transmettre un patrimoine à ses héritiers.

Un maintien du niveau de vie

La vente en viager permet au vendeur de maintenir son niveau de vie. En effet, en plus de pouvoir rester dans son logement, il perçoit une rente régulière qui vient compléter ses revenus. Cette rente peut être particulièrement intéressante pour les personnes disposant de faibles pensions de retraite.

Une rente à vie

La rente viagère est un autre avantage important pour le crédirentier. Cette rente est versée jusqu’à la fin de sa vie, quelle que soit sa durée. De plus, le montant de cette rente est généralement indexé sur l’inflation, ce qui permet de maintenir le pouvoir d’achat du crédirentier.

4. Un contrat encadré par la loi

Le viager est une pratique encadrée par la loi. C’est un contrat de vente comme un autre, avec ses règles et ses obligations pour chacune des parties. C’est un gage de sécurité pour le vendeur et l’acheteur.

Un contrat sécurisé

Lors de la signature de l’acte de vente, le notaire s’assure que toutes les conditions sont réunies pour la validité du contrat. Il vérifie notamment que le prix de vente est juste, que la rente est adaptée à l’espérance de vie du vendeur et que les obligations de chacune des parties sont clairement définies.

Des obligations pour chacune des parties

Acheter ou vendre en viager implique des obligations pour chacune des parties. L’acheteur doit verser le bouquet et la rente jusqu’à la fin de la vie du vendeur. Il doit également s’acquitter des charges liées au bien, comme les taxes foncières. De son côté, le vendeur doit continuer à entretenir le logement et ne peut pas le quitter sans l’accord de l’acheteur.

Ainsi, le viager est un mode d’achat immobilier qui présente de nombreux avantages aussi bien pour l’acheteur que pour le vendeur. Il permet d’acheter un bien à un prix avantageux, de se constituer un patrimoine sur le long terme, tout en offrant au vendeur la garantie d’une rente à vie et le maintien de son niveau de vie.

5. Les avantages fiscaux du viager

L’achat d’un bien immobilier en viager présente également des avantages fiscaux non négligeables. En effet, que ce soit pour l’acheteur ou le vendeur, la transaction peut permettre de diminuer significativement les impôts.

L’exonération de l’impôt sur la fortune immobilière

L’acheteur d’un bien en viager n’est pas tenu de déclarer la valeur du bien acquis dans le cadre de son impôt sur la fortune immobilière (IFI). En effet, tant que le vendeur vit dans le logement, le bien n’entre pas dans le patrimoine taxable de l’acheteur. C’est une manière efficace de se constituer un patrimoine immobilier sans augmenter son assiette fiscale.

Le calcul avantageux de la rente viagère

Du côté du vendeur, les avantages fiscaux ne sont pas en reste. En effet, la rente viagère perçue est soumise à l’impôt sur le revenu après un abattement qui varie en fonction de l’âge du vendeur au moment de la vente. Plus le vendeur est âgé, plus l’abattement est important, ce qui permet de diminuer la base imposable.

6. La sécurité offerte par l’achat en viager

Acheter un bien immobilier en viager offre une certaine sécurité pour l’acheteur. En effet, l’achat en viager est une transaction encadrée par des règles strictes qui protègent les deux parties.

La garantie du paiement de la rente

Lors de la signature de l’acte de vente, une hypothèque est généralement prise sur le bien vendu. Cette hypothèque garantit au vendeur le paiement de la rente viagère. Si l’acheteur ne paie pas la rente, le vendeur a le droit de faire vendre le bien pour récupérer les sommes dues.

La protection contre les aléas de la vie

L’achat en viager permet également à l’acheteur de se protéger contre les aléas de la vie. En effet, en cas de décès précoce de l’acheteur, la rente viagère s’arrête et le bien revient aux héritiers sans qu’ils aient à verser de nouvelle somme.

Conclusion

L’achat d’un bien immobilier en viager présente donc de nombreux atouts. Que ce soit les avantages fiscaux, le prix d’achat souvent inférieur à la valeur réelle du bien, la possibilité de se constituer un patrimoine sans recourir à un prêt immobilier, ou encore la sécurité offerte par cette forme de vente, tous sont des arguments en faveur de l’achat en viager. C’est une alternative à envisager pour toute personne souhaitant investir dans l’immobilier. Il convient toutefois de bien se renseigner et de faire appel à des professionnels pour mener à bien cette opération qui, bien que bénéfique, reste complexe et nécessite une bonne compréhension des mécanismes du viager.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés